Arts & Entertainment Movies News

le succès de la série provoque un pic de tourisme à Tchernobyl

Depuis quelques semaines, Chernobyl défraie la chronique. La série HBO sur la catastrophe nucléaire de Tchernobyl survenue en 1986, a séduit les critiques  et les spectateurs se retrouvant propulser meilleure série de tous les temps (devant Breaking Bad, Game Of Thrones, The Wire) sur le très respecté IMDB.

 

Séries TV

 

Le phénomène est tel que l’Ukraine signale un pic de tourisme sur les lieux de la catastrophe. Oui les spectateurs n’ont visiblement pas été découragés à l’idée d’aller voir de près la ville fantôme de Priapat et ce qui reste de centrale de Tchernobyl.

 

Séries TV

 

Selon le Figaro, la fréquentation touristique de cette région de l’Ukraine a soudain fait un bond de 40%.

 

Toujours selon le quotidien, en 2010 les alentours de Priapat recevaient 30 000 visiteurs par an. Depuis la diffusion du premier épisode de Chernobyl sur HBO les réservations ont presque augmenté de moitié.

 

Ces “touristes” se rendent à Kiev là où un bus les emmène aux abords de Tchernobyl après 2h30 de trajet. Ils signent alors une décharge en cas de contamination et s’équipent de masques et de compteurs Geiger pour mesurer le taux de radioactivité avant d’aller déambuler dans ce décor apocalytique.

 

 

 L’Ukraine insiste que le danger n’est plus présent dans cette zone. Les travaux du gigantesque sarcophage qui recouvre les restes du réacteur accidenté ont été terminés il y a un an.

 

La visite permet d’arpenter les rues de la ville morte de Priapat, évacuée depuis 33 ans, dans lesquels la nature a progressivement repris ses droits et recouvert le bêton.

 

Vous iriez vous vous balader dans les vestiges de la plus grande catastrophe nucléaire de notre temps ?

 

 

Séries TV

 

Séries TV


L’actualité des Series TV 2019

Leave a Comment